25 mai 2016 Maïté Giangrandi

Les grands principes d’un programme de fidélisation efficace

Avant la mise en place d’un programme relationnel, les bons clients peuvent devenir des clients moyens, voir même de petits clients d’une année à l’autre. Un bon programme de fidélisation repose sur trois principes que l’on peut illustrer en prenant l’image de nageurs dans des bassins différents d’une même piscine. (Exemple extrait du Publicitor)

F1

Premier principe : créer un courant


F2
Ce principe implique la mise en place d’une première mécanique fidélisante : la récompense. Elle peut prendre la forme de remise sur les achats, de points fidélité ou de miles, de cadeaux, ou de services supplémentaires. L’entreprise établit un contrat d’échange avec ses clients. C’est du donnant-donnant : « plus vous achetez, plus vous gagnez ».

Deuxième principe : accompagner les clients

Il faut guider les clients au quotidien pour les faire progresser plus rapidement vers le grand bassin et éviter qu’ils ne s’égarent dans leurs achats ou ne soient déçus par la marque.
F3

Ce deuxième principe implique la mise en place d’une deuxième mécanique fidélisante : l’accompagnement du client.

Troisième principe : créer une zone de non-retour

On chauffe le grand bassin, de manière à décourager tout retour en arrière !
F4
Ce troisième principe implique la mise en place d’une troisième mécanique : offrir aux meilleurs clients des avantages suffisamment importants pour assurer leur pérennité.

Et le numérique dans tout ça ?

Logiciel de Gestion Relation Client (GRC), site Internet, e-mailing et réseaux sociaux… sont quelques outils qui vous permettent de matérialiser votre programme de fidélisation ! Articom vous accompagne dans votre démarche et dans vos réflexions pour vous fournir les outils répondant à vos besoins et à ceux de vos clients. Contactez-nous !

A bientôt,
L’équipe Articom